Image du moment

Rendez-vous

Le mois dernier Août 2018 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 31 1 2 3 4 5
week 32 6 7 8 9 10 11 12
week 33 13 14 15 16 17 18 19
week 34 20 21 22 23 24 25 26
week 35 27 28 29 30 31

Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates
Une page d'histoire PDF Imprimer Envoyer

La chapelle Saint Germain de Segval (paru dans le bulletin municipal de 1974)

Quand il y e quatorze années que l'on habite dans une commune et que l'on envisage d'y passer de longues années encore, cela veut dire que l'on s'y trouve bien. Quand on aime bien un lieu on cherche à le connaître pour mieux s'y intégrer.

Souvent mes pas m'ont guidée lors de promenades solitaires vers un petit coin caché et pittoresque, précieux puisque c'est un témoignage du passé. C'est de la petite chapelle dont je veux parler. La chapelle Saint Germain de Segval à mi flanc du coteau au milieu des prés et des bosquets qui sentent si bon au printemps les violettes et les coucous et qui à l'automne se teintent de toutes les couleurs mordorées de la saison. Qu'on est bien à l'abri de ses vieux murs de pierres, loin du bruit de la vallée et des usines.

Chapelle St Germain 1974

Mais depuis quand et pourquoi est-elle là ?

 

Remontons le temps et nous arrivons en l'an 1147. LOUIS VII est roi de France et entreprit cette année là, la seconde croisade qui eut pour but de reprendre Jérusalem alors aux mains des Turcs. Il partit avec son armée fut battu mais arriva à Antioche et entra même dans Jérusalem. Il ne revint en France qu'un an après à la demande de son ministre Suger.
Que vient faire notre chapelle dans cette épopée ? Nous y voilà.
Le seigneur Henri de Guervil le et le curé du dit lieu firent partie de l'expédition et furent pris par les Sarrasins musulmans. Et c'est le seigneur de Guerville lui même qui parle en 1162.

« Sachent tous présents et à venir qui verront ces lettres que moi, Henri de Guerville, seigneur du même lieu étant captif en la ville de Negrepant, les Sarrazins me lièrent et garrotèrent, puis m'enfermèrent dans un grand coffre
avec le curé de Guerville. Alors le fis voeu et promis à DIEU, à la bienheureuse vierge MARIE et au bienheureux Saint Germain, que si jamais je pouvais revenir en France et sur. tout dans les terres de mon domaine situé dans la paroisse de Guerville, je fonderais et batirais une église en leur honneur, Et pour tant qu'après avoir fait ce voeuen l'espace d'un seul jour, moi et le dit curé de Guerville, nous nous sommes trouvés transportés par l'aide de DIEU, de la bienheureuse vierge MARIE et de Saint Germain sur une petite colline, toujours ensemble, et renfermés dans le même coffre, j'ai fondé et bâti une église sur cette même colline, je l'ai consacrée à DIEU, à ta bienheureuse vierge MARIE et à Saint Germain, et je lui ai donné le nom de Saint Germain de Segval. J'ai donné ensuite à cette église deux cents arpents de terre situés dans mon domaine et dans la paroisse de Guerville avec les drmes grosses et menues de ces deux cents arpents de terre. »

Telle est l'origine de la chapelle, vraie ou imaginaire? Qu'importe. La chapelle est toujours là, mais dans quel état! Les murs souillés, les portes et les fenêtres éventrées,arrachées. A chacune de mes promenades j'y constate avec amertume de nouvelles dégradations. POURQUOI ? Pourquoi?

Question sans réponse si ce n'est l'ignorance de ceux qui n'ont pas compris que l'histoire ne se fait pas deux fois et que les souvenirs du passé doivent être protégés, il y en a si peu 1

Je souhaite de tout mon cceur la défence et si possible la restauration de la petite chapelle du 12ème siècle.

 

Et aujourd'hui, ou en est-elle la chapelle ? Photos d'Alain Muret 2008

 

Chapelle St Germain Chapelle St Germain
Chapelle St Germain

Envoyer cet article